1 rue Juliette Bernard Nouville – BP 2507 – 98846 Nouméa cedex

CMA KONE : 47 30 14 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Antenne CMA-NC de Koné
848 avenue de Téari, lotissement Cassis, Pont Blanc, BP 641, 98860 KONE

Les organismes de financement 

SUR TOUT LE TERRITOIRE : LE FIAF

Le Fonds Interprofessionnel d’Assurance Formation est une association loi 1901 dont le but est de financer la formation professionnelle continue des salariés du secteur privé et d’accompagner, conseiller, et proposer des solutions de formation aux employeurs cotisants.

Public éligible :

  • les salariés des entreprises du secteur privé à partir du premier salarié, tout domaine d’activité confondu

Financement :

  • prise en charge du coût de la formation, de la rémunération des salaires du ou des salariés, des frais de transport et d’hébergement selon les conditions de financement déterminées par le FIAF. 

Si vous souhaitez plus de précisions n’hésitez pas à contacter :

Le FIAF : Fonds Interprofessionnel d’Assurance Formation
adresse : 17, rue Alfred Edihoffer - Doniambo (à côté de la SLN)
BP 32581 - 98897 Nouméa Cedex
tél. : 47 68 68
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

EN PROVINCE SUD : LA DEFE

La Direction de l’Economie de la Formation et de l’Emploi est en charge de l'aide aux investissements des entreprises, des demandeurs d'emploi et de l'insertion professionnelle et du plan de développement touristique concerté de la Nouvelle-Calédonie.

Si vous souhaitez plus de précisions, n’hésitez pas à contacter :

La DEFE : Direction de L'Economie de la Formation et de L'Emploi
adresse : 30 route de la baie des dames - Ducos Le Centre
BP 27861 - 98863 - Nouméa Cedex
tél. : 20 36 00 - 23 28 31
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

EN PROVINCE NORD : LA DEFIJ

La Direction de l’Enseignement, de la Formation, de l’Insertion et de la Jeunesse participe au financement des réalisations de prestation de formation professionnelle continue et d’insertion pour les personnes résidents de la province Nord et selon un barème et des critères définis par la province Nord.

Si vous souhaitez plus de précisions, n’hésitez pas à contacter :

La DEFIJ : Département Formation Insertion des Jeunes
adresse : BP 41 - 98860 KONÉ
tél. : 47 72 27 - Fax. 47 31 31
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Horaires : 7 h 30 – 11 h 30 et 12 h 15 – 16 h

EN PROVINCE DES ILES LOYAUTE : L’EPEFIP

Etablissement Provincial de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle, c’est un guichet unique en matière de recherche d'emploi, de formation et d'insertion professionnelle. L'objectif est de faciliter les démarches, aussi bien pour les demandeurs d'emploi que pour les professionnels en activité et les entreprises.

Si vous souhaitez plus de précisions, n’hésitez pas à contacter :

L’EPEFIP : Etablissement Provincial de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle

EPEFIP Lifou
adresse : BP 253 Havila Wé
tél. : 45 10 98 - fax : 45 18 98

EPEFIP Maré
adresse : BP 139 La Roche
tél. : 45 49 18 - Fax : 45 44 10

EPEFIP Ouvéa
adresse : BP 24 Wadrilla
tél. : 45 52 58 - Fax : 45 52 60

Antenne de Nouméa
10, rue Georges Clémenceau - 98 800 Nouméa
tél. : 28 18 26


Voir le planning en ligne des formations du CFA

www.annuairedesartisans.nc , les Titres sont mis en avant et leur détenteur apparaissent en tête de liste dans le cadre des recherches des internautes. Le professionnel titré dispose également d’un kit de communication, transmis avec l’attestation officielle de la CMA-NC, qui lui permet d’apposer le logo sur sa carte de visite, son site Internet, ses documents commerciaux, sa vitrine, son atelier ou son camion.

En Nouvelle-Calédonie, l’obtention de ces titres n’est pas automatique. La réglementation locale implique qu’ils soient décernés par la Commission des qualifications qui examine les justificatifs apportés par le chef d’entreprise quant à ses qualifications et son expérience. Elle se réunit 2 fois par an. La demande de Titre est donc une démarche volontaire du chef d’entreprise.

Attention ! Nul ne peut utiliser pour dénommer, désigner ou qualifier son entreprise ou son activité une expression dans laquelle entre le mot « artisan » ou ses dérivés s’il ne possède le titre d’Artisan ou de Maitre artisan dans les conditions prévues par les textes.

artisans maitre artisans titre octobre 2016 noumeaTitres Artisans et Maîtres artisans en leur métier - Octobre 2016 à Nouméa

Pour prétendre au titre d’Artisan, deux possibilités :

  1. Avoir 2 ans d’expérience en tant que chef d’entreprise dans le métier considéré
    + avoir soit un BTS, soit un diplôme et titre d’ingénieur, soit la distinction « Un des meilleurs ouvriers de France » (Niveau III, BAC +2)

  2. Avoir 2 ans d’expérience en tant que chef d’entreprise dans le métier considéré
    + 60 points au minimum.
    Les points sont fonction de l’expérience professionnelle, et/ou de la possession de diplôme de formation générale ou professionnelle, et/ou d’efforts de promotion (jury d’examen, mandat syndical, consulaire etc…)

Pour prétendre au titre de Maître Artisan :

A droit au titre de Maître Artisan en son métier, le chef d’entreprise ou le gérant associé des sociétés immatriculées au Répertoire des métiers qui, réunissant les conditions pour obtenir le titre d’Artisan, possède une habilité technique, une qualification supérieure dans son métier et une culture professionnelle attestée par la possession du Brevet de Maîtrise ou d’un titre correspondant, équivalent ou supérieur. (Bac +2 et supérieur. Le brevet de maîtrise est un diplôme délivré par les Chambres de métiers et de l'artisanat de métropole, attestant l’acquisition, au-delà des techniques professionnelles, de compétences en gestion et management général de l'entreprise.)

Quand faire votre demande de Titre ?

La date de la prochaine commission est fixée au 11 avril. Pour candidater, récupérer un dossier de demande de titre auprès du centre de formalité des entreprises de la CMA-NC et déposez-le au plus tard le 15 mars avant 15 heures. Le dossier devra être rempli et complété des pièces justificatives ainsi que d’un CV.

Retirez et déposez votre dossier complété auprès du Centre de formalités des entreprises de la CMA-CN à Nouméa ou dans les antennes de La Foa, Panda, Koné, Koumac ou Poindimié.
Centre de formalités des entreprises : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 28 23 37

Titres métropolitains

Les artisans titrés en métropole ne peuvent utiliser les appellations d'Artisan ou de Maître artisan sur le territoire. Ces derniers doivent pour cela déposer une nouvelle demande auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Nouvelle-Calédonie.


Pour consulter la liste des artisans titrés connectez-vous sur www.annuairedesartisans.nc 

01

Chef d’entreprise et salariés de l’artisanat, travailleur indépendant, conjoint d’artisan, si vous avez développé des compétences et des savoir-faire dans l’exercice quotidien de votre métier et que vous souhaitez qu’ils soient maintenant reconnus officiellement par un diplôme, la VAE vous concerne !

Qu’est ce que la VAE ?

Institué en 2010 en Nouvelle-Calédonie par la loi de pays du 3 février 2010, le dispositif de Validation des Acquis de l’Expérience permet d’obtenir, sans formation et sur la seule base de l’expérience, un diplôme professionnel .

Seule condition à remplir : avoir exercé des activités professionnelles, salariées ou non, ou bénévoles (syndicales, associatives), de façon continue ou non, pendant une durée totale d'au moins 1 an, et en rapport direct avec la certification visée et pouvoir justifier ces expériences.

Quel que soit votre âge, votre nationalité, votre statut et votre niveau de formation, vous pouvez prétendre à la VAE en remplissant cette condition.

Attention : Il ne s’agit pas de transmettre votre CV ! La démarche VAE implique motivation et travail personnel, afin d’apporter à un jury (composé d'enseignants de formateurs et de professionnels) des éléments prouvant que vous maîtrisez l’ensemble des compétences décrites dans les référentiels du diplôme que vous visez.

Quels diplômes avec la VAE ?

Plus de 15 000 diplômes professionnels sont accessibles avec la VAE. Ce sont des diplômes

  • de la Nouvelle-Calédonie
  • des ministères (Education Nationale, Emploi, Jeunesse et Sports…)
  • des écoles, et des branches professionnelles

Les niveaux sont variés : CAP, BEP, Mention complémentaire, Brevet Professionnel, Bac pro / Bac technologique, BTS, Brevet des métiers d’art / diplôme des métiers d’art, et jusqu’à bac +5 !

Comment faire pour accéder à la VAE ?

La VAE est une démarche qui demande un peu de temps afin de valider plusieurs étapes importantes :

1/ Information, conseil et orientation : Le Centre de formation de l'artisanat Point Relais Conseil VAE (PRC VAE)

A quoi sert un PRC ?

Avant de débuter une procédure de VAE, il est nécessaire de bien préciser son projet professionnel et de choisir la certification la plus adaptée. Le Point Relais Conseil (PRC) a donc pour objectif de donner un conseil personnalisé à toute personne désirant s'informer sur la démarche de VAE.

Les missions du PRC VAE du Centre de formation de l'artisanat :

  • Une mission d’information : qui se caractérise par la mise en place de réunions collectives d’informations sur le thème de la VAE.
    Voir les dates des prochaines réunions ici

  • Une mission de conseil : qui consiste à conseiller les demandeurs sur le diplôme à valider qui soit le plus en lien avec l’expérience et le projet de la personne. C’est-à-dire, que le conseiller analyse la pertinence du projet de VAE et ré-oriente si besoin est. De plus, il aide à se repérer parmi l'offre de diplômes, titres ou certificats professionnels.

  • Une mission d’orientation : vers l’autorité certificatrice auprès de laquelle le demandeur constituera son dossier VAE et validera son diplôme.

En tant que Point relais Conseil, nous nous engageons à :

  • Garantir un service personnalisé et gratuit, adapté à chacun
  • Accueillir tout type de public quel que soit son âge, son statut, son niveau d'étude, sa qualification, son appartenance à une catégorie professionnelle
  • Assurer un conseil objectif
  • Respecter une confidentialité totale

Il faut savoir que le conseil n'aboutit pas à une prescription, vous restez seul maître de votre choix et de l'engagement d'une démarche de VAE.

2/ Accompagnement au montage de dossier

La demande de VAE nécessite de constituer un dossier. Vous pouvez obtenir un accompagnement au montage de ce dossier, composé de deux parties : Le Livret 1 permet de vérifier la recevabilité de votre demande. Le Livret 2 est le dossier de présentation de votre expérience et sera examiné par le jury. L’accompagnement est facultatif mais payant.

3/ Certification

Les candidats à la VAE demandant des diplômes proposés en Nouvelle-Calédonie bénéficient d’un jury local. Pour les autres diplômes, un jury par visioconférence peut être organisé ou bien les candidats doivent se déplacer en métropole pour l’entretien oral . Un partenariat existe entre l’académie de Paris et le Dispositif académique de validation des acquis (DAVA) de Nouvelle-Calédonie.

Contacts VAE en Nouvelle-Calédonie

depliant vae nc> www.vae.nc
> N° vert 05 07 09 (appel gratuit)


Point Relais Conseil Centre de formation de l'artisanat (Information, conseil, orientation):

  • Si vous êtes en province Sud : Conseillère formation - Gaëlle GALAND - Tel. 25 97 40
  • Si vous êtes en province Nord ou province des Iles loyautés : Chargé de Formation continue - Emilie THIS - Tel. 47 30 14





Retrouvez le planning des formations continues: ici

Notre expertise au service de la très petite entreprise

La CMA a développé une longue expertise en matière de formation professionnelle continue. Dès la création de la Chambre consulaire au début des années 80, la formation des adultes tout au long de leur vie professionnelle est au cœur de nos missions.

L’ouverture du Centre de formation Lucien Mainguet en 1993, désormais dénommé le Centre de formation de l'artisanat, à Nouville, permet de délivrer nos formations dans un cadre adapté pour les artisans de Nouméa et du Grand Nouméa. Nos quatre antennes de Poindimié, Koumac, Koné et La Foa constituent également des relais pour des stages décentralisés, au plus près des besoins exprimés.

Notre offre de formation répond aux enjeux spécifiques de la très petite entreprise.

  • Optimiser la gestion de l’entreprise
  • Vendre plus et mieux
  • S’adapter aux évolutions technologiques
  • S’organiser, gagner du temps
  • Embaucher
  • Optimiser le suivi de son apprenti
  • Répondre aux besoins du pays : appels d’offre, grands chantiers
  • Tirer profit des nouvelles techniques de l'information et de la communication
  • Mettre à jour ses pratiques professionnelles

Salariés, demandeurs d'emploi, particuliers, chefs d’entreprise hors secteur artisanal vous pouvez aussi suivre nos stages afin de vous perfectionner ou acquérir des connaissances et des compétences nouvelles. Les tarifs applicables à nos formations seront différents de ceux appliqués aux entreprises artisanales.
La Chambre de métiers et de l’artisanat propose un tarif préférentiel à ses ressortissants à savoir : les artisans, leur conjoint-collaborateur et leurs salariés.

Une offre de formation diversifiée

La Chambre de métiers et de l’artisanat propose cinq thématiques de formations :

Support à l'entreprise :

Les tâches administratives pèsent lourdement dans l’activité d’une entreprise artisanale. Trop souvent considérées comme non productives, elles restent non seulement indispensables à son bon fonctionnement mais la maîtrise de certains savoirs fondamentaux permet d’être plus efficace et de gagner du temps. Gestion, ressources humaines ou numérique : ces thématiques de formation vous aideront à vous structurer.
Que votre activité soit récente ou que vous exerciez depuis de nombreuses années, ne négligez pas les formations support à l’entreprise !

Développement commercial :

En plus d’être expert dans son domaine professionnel, assurer la pérennité et le développement de son entreprise nécessite de savoir se positionner sur le marché. Pour cela, l’artisan doit adapter son offre commerciale. Ces formations vous aident à vous démarquer de vos concurrents et à mieux répondre aux attentes de vos clients.

Compétences techniques :

Selon votre métier, le CFA propose des formations spécifiques et adaptées, pour développer les savoir-faire. Ces formations techniques répondent au plus près aux besoins des artisans et de leurs salariés. Elles sont élaborées en fonction de demandes exprimées, de l’évolution des métiers et des technologies ou en lien avec les besoins de développement de la Nouvelle-Calédonie.

Respect de la réglementation : les formations obligatoires

Toutes les entreprises employeuses ont une obligation relative à l’évaluation des risques et à leur prévention.
Certains métiers de l’artisanat sont quant à eux soumis à une réglementation incontournable et propre à l’activité. Ces formations obligatoires ont pour objectif de vous apporter les connaissances juridiques nécessaires pour exercer dans les règles et affirmer votre professionnalisme auprès de vos clients.

Formations diplômantes

Vous souhaitez exercer une activité artisanale mais vous n’avez pas de connaissances ni de compétences pour ce métier, le CFA peut vous intégrer dans ses parcours de formation diplômante en alternance du CAP au BP.
Vous exercez un métier de l’artisanat mais vous n’avez pas le diplôme correspondant à celui-ci ; les formations préparatoires au passage de l’examen en candidat libre répondent à cet objectif vous permettre d’obtenir ce diplôme.

Contacts :
Province sud
Centre de formation de l'artisanat -Tél. 25 97 40

Horaires pour les inscriptions aux formations continues :

  • lundi - jeudi : 8h00 - 12h00 / 13h00 - 15h30
  • vendredi : 8h00 - 12h00

Province nord et Iles Loyauté
Antenne CMA de Koné - Tél. 47 30 14