Du concret !

01L’alternance consiste à travailler trois semaines en entreprise et à suivre une semaine de cours par mois au Centre de formation de l'artisanat (CFA).

L’alternance garantit l’acquisition d’un véritable savoir- faire « en situation » : à la fois dans l’entre- prise et dans les ateliers ou laboratoires du CFA.

Si l’apprentissage vous met « un pied dans la vie active », c’est aussi une filière de formation qui vous permet d’obtenir un diplôme, gage de votre qualification.

 

Un vrai contrat de travail

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail d’un type particulier signé entre l’employeur et l’apprenti. Par conséquent, vous bénéficiez des dispositions applicables au personnel de l’entreprise : convention collective, horaires et jours de travail...

Un salaire

En tant que salarié de l’entreprise, vous êtes rémunéré : vous percevez une rémunération basée sur un pourcentage du SMG (salaire minimum garanti) selon votre âge et l’évolution de votre formation.

Une couverture sociale

Au titre du contrat d’apprentissage, vous bénéficiez de prestations sociales du régime de la CAFAT : accidents du travail et maladies professionnelles ainsi que du régime de l’assurance maladie comme tout salarié.

Des allocations familiales

Vos parents continuent de percevoir les allocations familiales tant que vous n’avez pas atteint l’âge de 21 ans (mêmes conditions qu’une scolarisation).

Un métier

A la fin de votre apprentissage, vous maîtrisez un métier. Vous êtes directement opérationnel pour celui que vous avez choisi. Vous pouvez donc décider d’entrer dans la vie active et avez de très grandes chances de trouver immédiatement un emploi. Vous pouvez aussi signer un nouveau contrat d’apprentissage pour une qualification complémentaire ou supérieure. Ce nouveau contrat peut se faire dans la même entreprise, soit avec le même maître d’apprentissage soit avec un maître d’apprentissage différent. Il peut aussi être conclu avec une autre entreprise.