Des métiers diversifiés

Au total, l’artisanat calédonien compte plus de 283 activités différentes.
Celles-ci sont classées dans 4 grands secteurs d’activité. Une diversité de savoir-faire qui fait la richesse du secteur des métiers.

Qu’est-ce qu’une entreprise artisanale ?

L'entreprise artisanale se définit par sa dimension et la nature de son activité.
Sont inscrites au Répertoire des métiers les entreprises de moins de 10 salariés qui exercent une activité de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services à titre principal ou secondaire, sous forme sédentaire, foraine ou ambulante.

Un secteur économique qui continue de progresser

En 2018, l’artisanat continue d’occuper une place majeure au sein de l’économie calédonienne : 16 547 personnes travaillent en effet dans le secteur des métiers, dont 10 554 chefs d’entreprises, 5 673 salariés et 320 apprentis.

4 créations d'entreprises sur 10 dans le secteur marchand calédonien relèvent de l'artisanat, qui conforte son attractivité pour les porteurs de projets.Le taux de création d'entreprises dans le secteur des métiers a augmenté de 4%. 1 909 nouvelles entreprises sont ainsi venues renouveler le tissu artisanal local au cours de l'année.

L’implantation artisanale reste dense : 11 064 établissements sont en activité dans les trois provinces, soit 412 établissements pour 10 000 habitants. C’est la plus forte densité de l’ensemble national, et l’expression d’une véritable économie de proximité.

Au 1er janvier 2018 :

Par province

  • 9 100 entreprises en province Sud
  • 1 498 entreprises en province Nord
  • 466 entreprises en province des Iles Loyauté

Et par secteur d'activité

  • 5 855 établissements dans le secteur du bâtiment
  • 1 765 établissements dans le secteur de la production
  • 2 721 établissements dans le secteur des services à la personne
  • 723 dans le secteur de l'alimentation